Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

mardi 17 janvier 2017

Vénérables Pères Evagre, Elie (Ilia) le diacre, et les disciples des Pères Syriens 4 Janvier

Venerable Fathers Evagre, Ilia the Deacon, and the Disciples of the Thirteen Syrian Fathers

 4/ 17 janvier

      Les treize Pères syriens arrivèrent en Géorgie au 6ème siècle, après avoir reçu une bénédiction pour leur voyage de la Très Sainte Génitrice de Dieu. Ils s'installèrent sur le mont Zedazeni, menant une vie ascétique de prière et de jeûne. Leur chef spirituel, Jean (Ioane), les envoya alors pour accomplir de bonnes œuvres dans diverses régions de Géorgie. La fondation de plusieurs monastères et le renouveau de la vie monastique aujourd'hui en Géorgie sont liés aux noms des treize Pères syriens.
      Saint Jean envoya un de ses disciples, Shio, fils d'un noble d'Antioche craignant Dieu, prendre sa demeure à proximité dans les montagnes de Sarkineti. Par la grâce de Dieu, une colombe apporta de la nourriture à Shio dans les montagnes désertes où il œuvrait.
      Un certain gouvernant, Evagre de Tsikhedidi, allait souvent à la chasse dans la zone où Saint-Shio vivait. Lors de l'une de ses excursions, il rencontra le vénérable Shio et fut tellement impressionné par sa façon merveilleuse de vivre qu'il décida de rester avec lui. Saint Evagre renonça à tous ses biens et fut trouvé digne d'être nommé higoumène au moment de la mort de saint Shio.
      Saint Jean resta sur la montagne de Zedazeni avec un seul disciple, le saint diacre Elie (Ilia). Père Elie fut une grande consolation pour saint Jean dans ses infirmités. Saint Elie était lui aussi un grand ascète, œuvrant dans la prière, le jeûne et la mortification de la chair.
      La montagne sur laquelle ils vivaient était complètement dépourvue d'eau. Saint Elie travailla à la sueur de son front pour transporter l'eau de la rivière Aragvi, qui coule au pied de la Montagne de Zedazeni. En voyant les grands travaux ascétiques de son disciple, saint Jean pria Dieu avec  larmes pour qu'Il leur fournisse une source d'eau au-dessus de cette haute montagne. Dieu entendit la prière de son serviteur et une source d'eau délicieuse commença à couler.
      Saint Elie le diacre accompagnait souvent Saint Jean lors de ses voyages. Un jour, Père Jean
 l'emmena au monastère de saint Shio, et Elie le diacre, à sa demande, présenta à saint Jean un verre de vin dans le réfectoire. Saint Jean béni fit le signe de la croix sur la coupe, il l'éleva en l'air, pria Dieu, et la coupe resta en suspension dans l'air. Elle resta là où il l'avait placée, comme si elle était soutenue par une main invisible.
      Un jour, saint Elie alla à la source pour puiser de l'eau. Levant les yeux, il vit en face de lui un ours de taille énorme approchant de la source. Elie fut terrifié et, laissant son seau, se tourna et s'enfuit vers le moine du grand schème Jean pour lui parler de l'ours. Saint Jean suivi son disciple jusques au puits et vit  l'ours qui buvait de l'eau. Saint Jean humblement déclara: "Bois, si tu as soif et va t'en d'ici. Mais je te dis que désormais, toi et tes semblables n'oseront jamais faire de mal à personne sur cette montagne. "
En entendant les paroles du saint et inclinant sa tête comme un serviteur obéissant, l'ours quitta immédiatement la source. Et à ce jour, les animaux continuent d'obéir au commandement de saint Jean.
      Le saint diacre Elie resta avec saint Jean le reste de sa vie. L'Eglise Apostolique Géorgienne implore la protection du vénérable Evagre, d'Elie le diacre, et tous les bienheureux et pieux startsy qui vécurent avec les treize Pères syriens et continuèrent à œuvrer dans la sainteté jusques à la fin de leur vie.

Les puissances angéliques vous reçurent, ô vénérable Evagre et Elie le Diacre, qui êtes revêtus de majesté. Avec les anges, louez le Maître de toutes choses. Priez-Le d'avoir pitié de nos âmes!


Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire