Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

jeudi 23 février 2017

Vénérable Jean (Ioane) de Tchimtchimi le Philosophe ( XII-XIIIe siècle)


Fête le 10/23 février

Peu d'informations ont été préservées concernant la vie de saint Jean (Ioane) de Tchimtchimi, mais nous savons qu'il fut un grand traducteur, philosophe et défenseur de la foi chrétienne géorgienne.
Jean reçut son éducation dans ce qui est à présent la Bulgarie dans la célèbre école littéraire du monastère géorgien de Pétritsoni (près de Batchkovo).
Un historien écrit: " Dans son éloge funèbre pour la mort du saint roi Démètre,Jean le Philosophe de Tchimtchimi a brillamment décrit la gloire. l'honneur et l'héroïsme de la vie de ce saint homme."
Saint Jean traduisit de nombreuses compositions exégétiques, y compris deux commentaires du livre de l'Ecclésiaste, l'un par Mitrophane de Smyrne, et l'autre par Olympiodore d'Alexandrie. Il traduisit aussi Une explication de l'Evangile selon saint Marc et Une explication de l'Evangile selon saint Luc, deux ouvrages du Bienheureux Théophylacte de Bulgarie.
Les œuvres de notre Père saint Jean de Tchimtchimi sont fondamentaux dans le canon de la littérature théologique géorgienne.
Dans son ouvrage Pèlerinage, l'éminent historien du XVIIIe siècle , l'archevêque Thimothée (Timote) [Gabachvili], mentionne Jean de Tchimtchimi parmi les saints Pères représentés dans les fresques du Monastère de la Sainte Croix à Jérusalem.
Dans le seconde moitié du XIXe siècle, l'historien Mose Janachvili, écrit dans son Histoire de l'Eglise Géorgienne, que Jean de Tchimtchimi a dirigé une école littéraire dans le village de Gremi de Kakhétie. Selon Janachvili, les étudiants de l'école de saint Jean. étaient instruits en Philosophie et théologie, aussi bien qu'en langues grecque, syrienne, et arabe.

Tu as gravi le sommet de la vertu, ô Père Jean agréable à Dieu. Prie le Christ Jésus, Chef de l'Eglise, de nous compter aussi parmi les rangs des justes.


Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire