Biographies des héros spirituels de la terre de Géorgie, moniales, moines, ascètes, martyrs, clercs ou laïcs qui ont fait briller sur elle la Lumière du Christ!

lundi 31 juillet 2017

Saint Hiéromartyr Côme (Kozman) († 1630)



Mémoire le 18/ 31 juillet

Au fil des siècles, le complexe monastique fondée par saint David (Davit) de Gareji devint un centre spirituel et culturel pour toute la Géorgie. Beaucoup de fidèles y affluèrent avec le désir de servir le Christ. Parmi eux se trouvait le hiéromoine Côme (Kozman), qui finit sa vie terrestre en martyr.

Peu de détails de la vie du saint martyr Côme ont été conservés. Selon le catholicos géorgien Antoine (Anton), saint Côme était un ascète savant et vertueux, bien versé dans les canons de l'Eglise orthodoxe.

Saint Côme composa d'un ensemble d'Hymnes à la Grande Reine-Martyre Ketevan mais son œuvre n'a pas été conservée. Selon l'historien du 19e siècle Platon Ioséliani, le hiéromoine Côme fut fait prisonnier et torturé à mort en l'an 1630, lorsque les Dagestanais effectuèrent un raid sur le désert de Davit-Gareji.

Tu t'es toi-même livré à beaucoup de tribulations, ô saint Père Côme, et tu es apparu comme un saint hiéromartyr devant Jésus-Christ notre Dieu. Intercède en faveur de tous ceux qui honorent ton saint nom!



Version française de Claude Lopez-Ginisty 
d'après Archpriest Zakaria Machitadze 
Lives of the Georgian Saints  
Saint Herman of Alaska Brotherhood
Platina, California, USA/2006
+

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire